Vae Victis - L'appel des bois - Clickletras.com.br


Letra L'appel des bois


Jeune garçon des villes,
Jamais il n'avait vu la nuit,
Totale et pure
Il s'enfuit un soir sans lune
L'appel des bois,
Sauvage enchanteur,
De son Echo ravit les c?urs


Franche et froide, la nuit le terrorise
Il court, il crie et la terreur le grise
La brise l'enivre et le soulève
Las, il pleure, larme éternelle et brève


La vieille chapelle,
Dans une claire clairière,
Au petit jour?
Le petit pousse la lourde porte
Il entre,
Et tombe à genoux aux pieds de la Vierge Marie


Le soleil, à travers les vitraux embués,
D'un rayon de lumière, effleure l'enfant charmé
Et, depuis cet instant, tel lutin des bosquets,
Il court, il court encore. Il danse en la forêt.