Vae Victis - Casse sociale - Clickletras.com.br


Letra Casse sociale

Ton cas est bien trop banal
Pour qu'on s'intéresse à toi
Tu es né au mauvais endroit
Le tout sur fond de crise sociale


Un père aux abonnés absents
Et une mère sans argent
Une école d'incompétents
Tout ça c'est trop pour un enfant

Mais aujourd'hui tu as 20 ans
Et tu es déjà déclassé
Pas d'étrangers chez tes parents
Mais tu n'es toujours pas intégré.

Trop seul, trop pâle,
Trop seul pour qu'on te craigne,
Trop pâle pour qu'on te plaigne.

Tu vogues de jobs en petits boulots
La société t'as oublié
Tu n'as vraiment pas eu de pot
Tu n'es pas né sans papiers.

Pour cause de rentabilité
Il va falloir te sous-payer
Travailler même le dimanche
Sinon t'auras qu'à faire la manche.
T'as intérêt à marcher droit
A ne pas faire de faux pas
Car c'est à toi qu'on demandera
Des sacrifices à tour de bras.

La société est cloisonnée
Plus moyen de se regrouper
Les syndicats sont désertés
Les employés sont oppressés.

Au nom d'une libre concurrence
Tu subis la loi du marché
Abandonne toute espérance
Sois déjà content de travailler

Enchaînés à leur boulot
Les Français sont résignés
Mais toi tu refuses d'être un veau
Tu as envie de lutter.

A la bourse les cours ont chuté
Il va falloir te licencier
Ces milliardaires qui spéculent
C'est toute ta vie qui bascule.

Ils ont ouvert toutes les frontières
Pour mieux partager la misère
Pour engraisser les actionnaires
Et pour mieux baisser ton salaire.