K-Maro - Des Fleurs Ou Des Pleurs - Clickletras.com.br


Letra Des Fleurs Ou Des Pleurs

Que nous réserve le destin?
Pouvons-nous encore une fois
Contempler la lumière que projète le lendemain?
Ce fut les deux dernières paroles du père
Après avoir souffert
La maladie l'emporta ne laissant que sa chaire
Sa femme déchirée forçée d'accepter cette réalité si dit
Pourquoi ne pas s'enlever la vie?
Son âme l'emporta du bon côté
Et peu à pau ouvrit les yeux
Et vit qu'elle avait encore une fille de onze ans à éduquer
C'était la source de son courage
En répétant à sa fille que papa est en voyage
Ainsi elle tourna la page
Prête à affronter une nouvelle vie
Car maintenent sa seule préoccupation
Est le bonheur de son enfant
Après tout rien n'était impossible
Même si auparavant c'était leur père qui les faisait vivre
Elle a du suer de son front
Pour que sa fille ne soit pas dans le besoin
Elle traville du matin au soir presque pour rien
La petite devait continuer d'aller à l'école
Voyant les autres parents
Chercher leurs enfants quand ça sonne
Décidément elle était jeune livrée à elle-même
Se demandant pourquoi elle marchait seule dans la ruelle
[Ce soir-là] il était tard
Un homme dans la quarantaine était assis sur le trottoire
Il la dévisagea avec envie
Quant à la gamine toute innocente elle lui sourit
Et ramarque un peu plus loin qu'il la poursuit
Avant même qu'elle n'ai eu le temps de courir
Il se précipita sur elle
Les appels de la fillette se perdaient dans le ciel
Elle étouffait sous le poids de son corps
Et voila sa pûreté à l'âge de onze ans
Sans pitié pour l'enfant sans remord
Il se lève et se rhabille
Laissant la petite fille dans l'agonie
Qui se battait pour rester en vie
Dns la plus profonde des douleurs on entendait une prière
Au fin fond de ses pleurs elle demandait son père

(Refrain):
ô Seigneur la vie est entre tes mains
Que nous réserve le destin?
Seule ta voix nous mènera vers ton jardin
[K-Maro]: Des arbres fleuriront
[Vai]: Ou peut-être s'eteindront
[K-Maro]: Y poussera-t-il des fleurs
[Vai]: Ou des pleurs (fleurs, pleurs) (X2)

[K-Maro]:
On le surnommait tous Shorty
Il était haut comme trois pommes
Pour lui, avoir de l'argent
Etait tout ce qui faisait de lui un homme
Malheureusement il ne savait pas où trouver ces billets
Il pensait, priait, rêvait qu'un jour
Il n'aurait plus de dettes à payer
Jusqu'au jour où il vit Jack, un de ses amis
Disuter avec un mec vêtud'un costard
Des genres des stars Miami
Il se demandait ce que faisait son frangin
Il saisit lorsqu'il vit des sachets blancs
Se changer de mains en mains
Il n'en fallait pas plus pour qu'il comprenne
Qu'il avait finalement trouvé la solution
Pour soulever tous ses problèmes
Sans savoir ce qu'il se passe
Il passe de passe en passe et passe un masque
Qui rêve de liasses la tête basse
[Ne voit pas l'impasse]
Que c'est triste de voir un jeune de onze ans
Je répète onze ans risquer sa vie pour de l'argent
[Avec Vai]: Malgré les bonnes résolutions
Qu'il a prit auprès de ses parents
Shorty a décidé de dealer à partir de maintenant
[K-Maro]: Finie l'école, finis les jeux
Désormais dans sa tête
Il n'y a plus rien que de tout petits paquets de feu
Les billets verts le rendent fier, fier
Son père et se mère ne savent plus quoi faire
Leur fils se fait des affaires
D'alleurs pour s'enlever la pression
Shorty quitta la maison
Voila deux semaines qu'on n'a aucune nouvelle du fiston
Ce qui devait arriver se produisit
Et pour des raisons de paiement
Shorty y laissa sa vie
Il laisse dans le deuil son père, sa mère, son frère, sa soeur
Cette famille qui pourtant croyait en lui
Et l'aimait de tout coeur
Somme tout Shorty garde une chose dans ton esprit
Sache que la loi ne fait plus la loi au paradis

(Refrain):
ô Seigneur la vie est entre tes mains
Que nous réserve le destin?
Seule ta voix nous mènera vers ton jardin
[K-Maro]: Des arbres fleuriront
[Vai]: Ou peut-être s'eteindront
[K-Maro]: Y poussera-t-il des fleurs
[Vai]: Ou des pleurs (fleurs, pleurs) (X2)