Fanon Maurice - Paris-Cayenne - Clickletras.com.br


Letra Paris-Cayenne

On y promène de temps en tempsEt tout ça couche avec des truandsDes capitaines aux yeux si bleusQu'on voit la France pleurer dedansDes Jeannettes au ventre si blancQu'on voit la France bouger dedansEt des rouges au c?ur si grandQu'on la France s'aimer dedans{Refrain:}Paris-Cayenne tu as la dent dure à ceux là qui sont dedansParis la Seine y a trop longtemps que tu coules entre deuxagentsParis-Cayenne avec des gants ça fait plus chic c'est moinsvoyantDepuis qu'en France Bourg-La-Reine prend des allures d'océanOn dit qu'à Fresnes le chiendent voisine avec la fleur deschampsOn y promène de temps en tempsDans quatre mètres de murs blancsDes quarantaines de printempsQui sont en perle des firmamentsOh Madeleine sorte d'enfantChaque semaine ça fait cent ansLa belle la belle que l'on t'attendsUn bar de Fresnes entre les dents{au Refrain}On y malmène de temps en tempsDans des arènes de cimentDes fortes têtes aux cheveux blancsQui ont eu le rêve trop entreprenantDes athées qui savent à vingt ansQui sèment la foudre récolte le sangQu'on ramène à Fresnes sans ménagementVoir si d'un Jésus on fait un forban.{au Refrain}