Fabe - L'impertinent - Clickletras.com.br


Letra L'impertinent


Le genre d'un gère est un mystère qu'ils n'ont pas découvert...J'persévère, balance du son façon trop sévère,Le faux devient vert et aussitôt il en perd ses vers,Façon père sévère, j'veux pas qu'mon fils devienne mercenaireJ'veux qu'il aime sa mère et son dictionnaire.Visionnaire, missionnaire, idées fixées,Prêt à vexer si ton questionnaire commence à m'plaire,J'opère, pépère, si tu fais l'affaire frère,Ta part du bénéf' faut qu'tu récupères...Un monde austère, mais j'sers les poings,Les coudes et les dents, t'es pas résident, ça semble évident...{Refrain: x2}L'impertinent, celui qu'écrit une lettre au président,Le mec qu'a du sang froid qu'tu sent froid, qui est distantMa façon d'envisager le rap est élémentaire,Pas contre quand j'ai fini mon couplet c'est sans commentaires!Documentaire, comme la B.U.D'la fac de Nanterre, mensonge on enterre,Envoie les mauvais songes en enfer, persévère,Pour qu'unité soit entité, que la réussite choque,1, 2 ça suffit pas! Ca m'suffit pas, j'en veux plusDes frères qui réussissent, des pneus qui crissent,Des virages, que nos v?ux ne soient plus mirages,Des visages joyeux, paysages soyeux,Mon vieux, mieux vaut tard que jamais, J.E t'avoue que j'croispas au monde merveilleux ici-bas.Les belles images, c'est pour Sony et Toshiba,Paris bas,Passe à l'action, j'fais mon boulot.Remplace tise et bêtise par montée l'oscilloscope,Syncope prévue pour droiter l'extrême.J'm'incruste en intrus, envoie l'instru, me v'là sur la scène.{au Refrain, x2}Si Jean-Marie courrait si vite que j'l'emmerde il s'raittellement loin...Avant j'les détestais, mais aujourd'hui j'les aime tellementmoins...C'est physique, biologique,Au bleu, blanc, rouge j'suis allergique.Microphone branché, j'me sens tellement bien...J'leur en fait baver, ces navets, j'peux les braver.La vie est une manif', la France une vitre et moi un pavé.Un raz de marée sur un village de politiciens,Ils volent tellement qu'ils ne savent pas nager !PDG d'l'entreprise de l'impertinence,Provoque l'incontinence des vieillards séniles à laprésidence...Qu'est-ce que t'en penses ?Si c'est du bien parles-en autour de toi; faut qu'ça avance.Beuf dans la place, j'vous tire ma révérence.{au Refrain, x2}